© 2015 l. chaouat

 

dans les carnets

abrités de la lumières des regards

les hésitations, les renoncements, les espoirs

se rendent coup pour coup.

 

soliloques printemps 2017
faire les paons

Le paon déploie
l'éventail de sa roue et danse
jusqu'au déclin de la nuit
comme bousculé par une vie intérieure.

Texte amicalement prêté par l'écrivain Jean-Pierre Gandebeuf